Le musée des lettres de Berlin : Le Buchstaben Museum

Il existe des associations pour toutes les causes : pour accueillir et protéger des animaux, des personnes, des plantes, ou même des objets. À Berlin, il existe un musée dédié à préserver les anciennes typographies issues de la signalétique urbaine (panneaux d’affichage et vieilles enseignes). Leurs usure et inutilité les destinaient à la poubelle.

Ce musée est le BUCHSTABEN MUSEUM ou musée des lettres.

Le lieu a ouvert ses portes en 2008 grâce à l’idée de ses deux fondatrices Barbara Dechant & Anja Schulze, qui collectionnent les lettres depuis leur enfance. Ce musée collecte enseignes et panneaux, les restaure, et reconstitue l’histoire de chacun de ces objets.

2014-11-29 14.05.24

J’ai particulièrement aimé le panneau de l’Hôtel Bogota car il porte le nom de ma ville. Ici, l’enseigne Bogota désignait un hôtel au cœur de Berlin accueillant des artistes de renommée, tel Helmut Newton. Cet hotel a définitivement fermé en 2013 et le Buchstaben Museum a récupéré son enseigne.

2014-11-29 14.07.41

Le musée présente également de nombreuses pièces en néon, toutes aussi superbes.

Aujourd’hui, le musée se maintient grâce au dévouement de ses seuls bénévoles, et se finance avec l’argent des entrées et sa boutique. Le Buchstaben continue de grandir et recherche de nouveaux locaux pour début 2016. Ce projet ne se réalisera que si le musée parvient à trouver les financements nécessaires. Alors, lors de votre prochain voyage à Berlin, et si vous êtes fan de vieilles enseignes typographiques, n’hésitez pas à aller visiter le Buchstaben !

Et si vous connaissez des organismes ou personnes souhaitant se débarrasser de vieilles anciennes comme celles qui s’exposent au Buchstaben, n’hésitez pas à leur envoyer un email (avec des photos!) pour qu’ils puissent trouver la meilleure façon de récupérer vos lettres et leur donner une place dans le musée.

2014-11-29 14.00.12

 

Publicités

La reconnaissance typographique

Vous êtes vous déjà demandé quelles typographies utilisent vos sites, magasines, pubs et affiches préférées ?
Le typoscope vous suggère Whatfont et WhatTheFont, deux outils web & mobile qui vous aident à reconnaître les polices qui vous entourent.

Whatfont [ Plugin chrome ]
Ce plugin chrome, rapide et facile à installer, vous permet non seulement d’identifier la police utilisée sur le site qui vous intéresse mais aussi d’obtenir d’autres informations complémentaires liées css. Parmi les autres informations que vous pouvez collecter il y a la taille de la police indiquée en pixel, l’interligagne et le code html des couleurs. Whatfont détecte également le service utilisé tel que Typekit, Google Fonts

Capture d’écran 2014-09-16 à 10.19.33 copie

Pour télécharger le plugin, cliquez ici
Il existe des équivalents sur d’autres navigateurs comme Font Finder sur firefox mais l’usage et l’interface sont moins intuitifs et travaillés.

WhatTheFont [ App Web & Mobile ]
Présenté comme le shazam de la typographie, WhatTheFont vous permet d’identifier les typographies utilisées sur tous les supports : Web et print.
Le processus est simple, prenez une photo et l’application WhatTheFont se chargera de reconnaitre la police que vous souhaitez identifier. La reconnaissance s’effectue par comparaison des dessins de chaque lettre.

Capture d’écran 2014-09-16 à 10.27.13

Est-ce que ça fonctionne toujours ? non, mais à défaut de trouver la font que vous cherchiez WhatTheFont vous propose une sélection de caractères aux dessins proches de celle que vous cherchiez. Quelques contraintes, vous devez utiliser des photos où l’on peut facilement identifier et isoler les lettres d’un ou plusieurs mots et l’application mobile WhatTheFont n’est pas encore au point.

On attend avec impatience l’application Google Glass ! « Ok Glass, what’s this font ? »

Faut-il snober les typographies gratuites ?

Pour celles et ceux qui l’auraient raté, Smashing Magazine a publié en mars dernier un article sur l’utilisation des typographies gratuites aujourd’hui disponibles en ligne. Si il y a quelques années, une typographie gratuite était souvent le fait d’un designer amateur, il existe aujourd’hui un bon nombre de typographies open-source rendues disponibles sur le web par des acteurs comme Adobe ou Google.

Cet article de Smashing Magazine liste les plus célèbres et/ou réussies de ces nouvelles créations typographiques. Open Sans, Lato, Source Sans Pro, Alegreya… pour n’en citer que quelques unes. Je vous laisse lire l’article d’origine, très instructif : À lire ici (en anglais).

Capture d’écran 2014-06-20 à 10.37.50

Aperçu de l’Open Sans et de quelques-unes de ses déclinaisons.

Times New Roman is back

Initialement imaginée pour les livres et leurs lecteurs, la Times New Roman est readaptée depuis 2006 pour de nouveaux usages.  Un court documentaire sur la Times New Roman et son timide retour chez les designers :

« In a funny way, it’s becoming quite cool again »

Le loup des webfonts

typewolf

Ce n’est pas nouveau. L’arrivée de services comme Fontsquirrel, Typecast et même Google Fonts, offre aujourd’hui la possibilité de faire du web un monde meilleur pour les typophiles.

Les designers d’interfaces ont à présent plus de liberté pour varier les univers graphiques en ligne.

Le site Typewolf référence chaque semaine de nouveaux sites internet en vous précisant quelles typographies sont utilisées. Parfait lorsque vous êtes en recherche d’inspiration.

 

 

 

TypeHack, un Hackathon typographique !

typehack-f2-530x819
En partenariat avec FontShop et TYPO San Francisco, Hattery, un incubateur de start-up basé à San Francisco’s SoMa, vous invites à participer au hackaton typographique : TypeHack, le samedi 12 Avril.

Tous les designers, typographes, graphistes et amateurs de typographies, seul ou en équipe, sont conviés à participer à cette compétition amicale ! Le choix du support est libre : digital ou papier à vous de choisir votre dada ! Cerise sur le gâteau, des typographes de renoms interviendront pendant la journée pour parler inspiration et technique.

Attention l’inscription n’est pas gratuite et le billet pour aller au US n’est pas inclus non plus. Mais voilà une bonne occasion d’allier passion et tourisme et de rencontrer l’écosystème typographique mondial ! En bonus, prolongez votre séjour pour visiter San-Francisco et marcher sur le famous Golden Gate Bridge ! Ça vaut le détour 😉

Pour en savoir plus

Typorama, retrospective de Philippe Apeloig

Il ne vous reste plus que quelques jours pour découvrir le travail de Philippe Apeloig. Ça se passe au musée des Arts Décoratifs, rue de Rivoli à Paris.

Vous y découvrirez ses créations d’affiches, typographiques et identités visuelles, crées pour de grandes institutions françaises et internationales telles que le Théâtre du Châtelet, Le Petit Palais, Hermès, le New York Times Magazine et bien d’autres encore.

Première salle, on commence avec une immersion totale dans l’univers d’Apeloig. Ses grandes affiches (anciennes comme plus récentes) nous en mettent plein les yeux. La visite continue avec une annexe, où vous trouverez des planches A3 qui retracent les recherches préliminaires du typographe avant d’arriver au format fini de ces affiches.
Deuxième salle, plusieurs animations vidéos présentent ses processus de création de logotypes. Il est très intéressant de voir se dessiner et s’animer ces formes pures, comme si P. Apeloig les dessinait directement sous nos yeux ébahis.
Dans les salles suivantes, affiches, livres, et autres créations variées du célèbre typographe continuent de nous éblouir.
Enfin, nous vous conseillons de terminer votre visite par le long couloir qui liste les caractères imaginés par le typographe.

On en ressort inspiré, avec l’envie de se remettre à la création originale, sans contraintes, et de quitter nos écrans d’ordinateurs trop modernes, pour retrouver la matière des travaux faits main.

Ci-dessous quelques images de l’exposition :

d9de761546ed49ae84eeb2d6661f632d

23ca5280a36881a64be3cdf78f187531

3a2823e8f8001c02408318cf6085aa44

2d7be3373d1b22579ca46deb359cf06c

Typorama
au musée des Arts Décoratifs
Jusqu’au 30 mars 2014